Nos guides

La commission de l’agent immobilier

Le montant moyen des honoraires  des agents immobiliers en France

Les exemples, ratios ou chiffres donnés dans cet article ne sont pas toujours issus de statistiques et peuvent être le résultat de mon expérience après plus de 24 ans sur le terrain.

Ils peuvent donc être discutables et ….discutés!

La moyenne des honoraires est d’environ 5% du prix de vente.

La commission peut varier :

  • 10%  pour des prix de vente inférieurs à 50 000 €
  • jusqu’à 3% pour des prix de vente supérieurs à 1 000 000 €

Il s’agit là d’une moyenne, certains professionnels peuvent avoir des honoraires à la hausse ou à la baisse.

Le point de vue des clients

Pourquoi le montant de la commission est perçue, comme trop élevé, par les acquéreurs et les vendeurs?

Prenons un exemple:

je vends ma maison 200 000 €, l’agent immobilier la vend au bout de 3 visites, il empoche 10 000 €.

Combien de mois faut-il que je travaille pour gagner 10 000 €?

Ma réaction est : il faut qu’il baisse sa commission, c’est de l’argent vite gagné, c’est du vol

Le fonctionnement de l’agent immobilier

En moyenne, un professionnel (mandataire, agent…) a entre 20 et 30 biens en porte-feuille.

Là aussi c’est une moyenne, certains travaillent avec 10 et d’autres avec 50.

En détail, on peut envisager qu’il a signé environ 25 mandats de ventes avec des propriétaires, 2 mandats exclusifs et 23 mandats simples.

  • Les 2 mandats exclusifs vont aboutir à 1 vente.
  • les 23 biens à la vente en mandat simple vont aboutir à 2 ventes.

Les raisons qui peuvent expliquer la non réalisation de la vente :

  • L’estimation trop élevée. Erreur d’appréciation de l’agent ou excès d’optimisme des propriétaires.
  • La négociation est compliquée. C’est le cœur du métier, certains agents ne la maitrise pas toujours. Certains acquéreurs ou vendeurs peuvent aussi se braquer.
  • Le propriétaire vend par ses propres moyens.
  • Les agences immobilières confrères vendent les biens.
  • Le bien est retiré de la vente pour être mis à la location par exemple.

En résumé l’agent immobilier travaille pour le compte de 25 clients mais il ne réalise que 3 ventes.

Son travail n’est pas toujours récompensé et il a toujours obligation de résultat.

Il ne vend pas tous les biens qu’il a à la vente.

Le problème de répartition des honoraires

Du côté de l’agent immobilier :

Il ne vend seulement que 12% des biens qui lui sont confiés alors que les honoraires doivent couvrir l’ensemble des frais engagés pour 100 % des biens.

Connaissez-vous un artisan qui accepterait de facturer que 12% de ses chantiers?

Du côté du client :

Il paye des montants élevés de commission.

Pourquoi un client devrait-il payer pour les autres?

La consé&quence est que 50% des clients ne souhaitent pas passer par les services d’un agent immobilier.

 

Dans un prochain article, nous verrons comment arriver à proposer un service plus équilibré.

N’hésitez pas à réagir à cet article afin de m’indiquer si votre conception ou réalité correspond à la mienne.

Thierry Castan pour Croque La Com’

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *